Préparer son voyage

Pourquoi voyager avec un guide
 
Conseils au voyageur seul
 
Témoignages de clients
 
Quand partir
 
Formalités
 
Préparer son sac

A chacun son voyage

Quand partir ?

Récurrente et ô combien importante question. Pourtant il n’est si pas facile d’y répondre d’emblée tellement elle est dépendante des attentes de chacun. A chaque saison et chaque mois de l’année ses avantages et ses inconvénients selon que vous aimez ou pas la chaleur, l’humidité, l’affluence ou les belles lumières…

Météo
Ici aussi et comme partout ailleurs dans le monde, les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. Elles sont anormalement sèches ou alors trop pluvieuses et souvent décalées de plusieurs mois dans un sens ou dans l’autre.

Affluence
Il y a quelques années, les mois les plus prisés correspondaient aux mois d’été en Europe, à savoir juillet et août. Depuis quelque temps on assiste à un glissement progressif des « foules » vers les mois de septembre et octobre. Il devient aujourd’hui difficile de trouver des places dans les campements des parcs nationaux d’Etosha ou du Namib-Naukluft si l’on ne s’y prend pas longtemps à l’avance.

Faune
La faune est bien entendu présente tout au long de l’année mais elle devient plus facile à observer les mois qui précèdent l’arrivée des pluies, soit d’août à novembre. Au parc d’Etosha notamment, les points d’eau sont l’attraction majeure qui certes attirent moult animaux mais aussi son lot de véhicules en tout genre.  En fin de saison sèche, les arbres ont perdu leurs feuilles  et l’herbe a presque entièrement  été broutée, le repérage des animaux devient alors plus facile. Quant aux naissances, même si les espèces majeures telles les éléphants, les girafes ou les lions n’ont pas de saison pour se reproduire, d’autres profitent de l’abondance procurée par les pluies pour mettre bas, tels les impalas, les springboks, les gnous etc.
Cependant, des scènes extraordinaires sont vues chaque jour et par tout temps : les herbivores tout comme les prédateurs ont besoin de se nourrir quelque soit le moment de l’année.

Meilleurs tarifs
S’agissant d’un tour en camping, pas de basse ou de haute saison, par contre concernant les lodges, ils appliquent presque tous des tarifs moins élevés selon les mois. En général, cela fonctionne comme suit : de décembre à mai les prix peuvent chuter de plus de 30% pour certains établissements.

Flore
Les arbres tels les acacias et autres albizias fleurissent au retour des premières chaleurs, en général à partir de fin août début septembre mais pour l’essentiel des fleurs  la meilleure saison se situe pendant et juste après les pluies. Des parterres  blancs ou jaunes tapissent alors les déserts les plus arides.

Photographie/Lumière
Paradis de la photographie, la Namibie s'offre à vous tout au long de l’année avec une préférence toutefois pour les mois correspondant à la saison des pluies. C’est avec les nuages et les orages que l’on fait souvent les photos les plus saisissantes.  La limpidité de l’atmosphère est la plus parfaite après une grosse ondée. En saison sèche, l’air est saturé de poussières qui rendent la visibilité parfois mauvaise. A Windhoek ou dans le Kaokoland les lumières les plus remarquables sont souvent observées durant les mois allant de novembre à mars.

Astronomie
Mis à part certains événements exceptionnels type comètes ou éclipses, les mois de mai à août sont ceux qui offrent le plus grand intérêt pour l’observation du ciel sous ces latitudes.

Ornithologie
Comme partout ailleurs sur la planète en matière d’ornithologie, la meilleure saison correspond au printemps ou au début de l’été, en l’occurrence ici en Namibie : d’octobre à mars.