La Namibie

En bref
Histoire
Géographie
Parcs nationaux
 

Afrique du Sud

Présentation
 

Les pays

Histoire de La Namibie

Les gravures rupestres de twyfelfontein

Twyfelfontein est un haut site de gravures rupestres et est classé patrimoine mondial de l'Unesco. Il témoigne de la présence des premiers habitants du pays, les Khoisans, ancêtres des Sans (Bushmen) .

1500 av. J.-C.
Les ancêtres des Bochimans, les premiers habitants du pays, créent des peintures rupestres. Les Bochimans furent chassés dans le désert par les Khoïsans, qui à leur tour furent chassés par les Bantous (Ovambos, Hereros) dans la seconde partie du 1er millénaire.

1836-1884
Découverte progressive du "Transgariep" (ou Sud-Ouest Africain - SWA) par les explorateurs britanniques et allemands.

1840-1870
Domination du Hereroland et du Damaraland par les Oorlams du chef Jonker Afrikaner.

1884
Fondation de Lüderitz par un négociant allemand de Brême. Le Sud-Ouest Africain devient un protectorat allemand.

1885
Heinrich Göring devient le gouverneur de la nouvelle colonie allemande et entreprend de signer des traités avec les tribus locales.

1890
Fondation de Windhuk (Windhoek) par l'armée allemande dirigée par Curt Von François.

1894
Fondation de Swakopmund sur la côte atlantique à une quarantaine de kilomètres au nord de l'enclave britannique de Walvis Bay, seul port en eau profonde de la côte.

1904
Soulèvement des autochtones Hereros et sévère répression allemande (génocide) sous le commandement du Général Lothar Von Trotha. Des camps de concentration sont créés, inspirés de ceux faits par les Britanniques en Afrique du Sud lors de la révolte des Boers quelques années plus tôt.

1915
Conquête de la colonie allemande par les Sud-africains.

1920
Le Sud-Ouest Africain passe sous mandat sud-africain par décision de la SDN (Société des nations).

1946
L'Afrique du Sud demande l'annexion du Sud-Ouest Africain.

1959
Massacre de "Old location" à Windhoek (57 tués) lors d'une manifestation de protestation contre la mise en place de l'apartheid

1960
Fondation de la SWAPO, Sam Nujoma en est le président.

1966
Le Sud-Ouest Africain est placé sous tutelle de l'ONU.

1967
Début de la guérilla de la SWAPO contre la présence sud-africaine.

1968
Le Sud-Ouest Africain est rebaptisé Namibie par l'ONU.

1971
La Cour Internationale de justice reconnaît l'illégalité de la présence sud-africaine en Namibie

1975-1978
Conférence constitutionnelle de la Turnhalle

1978
Premières élections selon le principe "un homme, une voix"

1979
Abolition officielle de l'apartheid. Les Nations-Unies votent la résolution 435

1985
Mise en place d'un gouvernement intérimaire et d'une assemblée par l'Afrique du Sud.

1988-1989
Accords sous l'égide des Nations unies pour une transition vers l'indépendance du Sud-Ouest Africain/Namibie.

1989
La SWAPO gagne les premières élections générales ouvertes à tous les partis.

21 mars 1990
Indépendance. Sam Nujoma devient le 1er président de la Namibie. La SWAPO est majoritaire et ses représentants dirigent depuis le pays.

1992
Premières élections municipales post indépendance.

1994
Retour de l'enclave sud-africaine de Walvis Bay (principal port du pays) à la Namibie.

2005
Sam Nujoma passe la main à son successeur Hifikepunye POHAMBA. La SWAPO est le parti ultra dominant à l'Assemblée nationale.

Source : Wikipédia